Appelez nous ! 04 66 90 07 07|info@cetii.fr

Test d’étanchéité à l’air Bâtiment

Vous êtes ici :://Test d’étanchéité à l’air Bâtiment
Test d’étanchéité à l’air Bâtiment 2013-07-21T09:07:16+00:00

Réservé il y a peu aux bâtiments labellisés BBC, le test d’étanchéité à l’air Bâti,  aussi appelé test d’infiltrométrie, test blower door, ou test de perméabilité à l’air, est désormais obligatoire dans toute nouvelle construction. Une obligation légale imposée par la Réglementation Thermique 2012, à laquelle les professionnels du secteur doivent s’adapter. Ces tests sont pratiqués par un mesureur professionnel et assermenté, qualifié par Qualibat (certification Qualibat 8711).

La Réglementation Thermique 2012 généralisée depuis le 1er janvier 2013

Issue des Grenelles I et II, la Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif de rendre les bâtiments moins gourmands en énergie, tout en réduisant leur production de gaz à effet de serre. Instaurée en 2011 pour certains bâtiments, la RT2012 concerne désormais tous les permis de construire depuis le 1er janvier 2013.

Cette généralisation touche l’ensemble des professionnels du bâtiment, qui doivent se familiariser avec ces nouvelles contraintes, pour passer notamment le test d’étanchéité à l’air du bâti.

Une porte soufflante pour mesurer l’étanchéité du bâtiment

Afin d’améliorer l’isolation des habitations, un test d’étanchéité à l’air conclut désormais chaque fin de chantier. Ces tests sont pratiqués par un mesureur professionnel, autorisé par le Ministère en charge de la construction et qualifié par Qualibat – certtificat Qualibat 8711.

La maison est mise sous dépression et/ou surpression à l’aide d’une porte soufflante installée sur une ouverture (la porte d’entrée le plus souvent). Un ventilateur crée la dépression/surpression tandis que des instruments mesurent le débit d’air. Pour une maison individuelle, le seuil autorisé est de 0,6 m3/h/m2. Pour une habitation collective, il atteint 1 m3/h/m2.

Traquer les infiltrations d’air parasites

Simultanément au test, une recherche de fuites est alors effectuée : menuiseries extérieures, liaison façades-planchers, trous pour les équipements électriques et trappes sont autant de points vérifiés à l’aide d’une caméra thermique, de fumigènes ou autres procédés. Les fuites repérées doivent être comblées, puis un nouveau test pratiqué afin d’obtenir l’attestation de conformité RT2012 du bâtiment.

Ce qui change pour les professionnels du secteur

Certains professionnels engagés dans la construction de bâtiments BBC sont déjà rompus au test d’étanchéité à l’air et ont aménagé leurs pratiques en amont. Pour d’autres, les nouvelles dispositions de la Réglementation Thermique 2012 requièrent une information précise et la mise en place de nouvelles pratiques, plus rigoureuses.

Il est conseillé de pratiquer des tests d’étanchéité dès la mise hors d’eau/air du bâtiment : ces mesures intermédiaires permettent de pallier tout défaut avant la pose des finitions. Les artisans peuvent s’équiper d’appareils de mesure disponibles dans le commerce.

Le test d’étanchéité à l’air de la Réglementation Thermique 2012 constitue une nouvelle contrainte pour les professionnels : mais il vient également valider leur travail dans les règles de l’art, en mettant en avant la qualité environnementale et technique de la construction livrée.

accéder à la source : batiweb.com